ETTORE 28 août 18:54

Bon, si j’ai bien compris....

Si vous roulez à vélo....Pas de masque, pas de PV !

Si vous avez des baskets aux pieds, et que vous soufflez comme un âne moribond....pas de masque pas de PV. !

Par contre....

Si vous êtes assis, sur la selle d’un vélo, pied à terre à taper la discute...

Là c’est masque et PV.

Si vous trepignez sur place, histoire de transmettre la liste des courses, ...là c’est, masque et PV.

Je pense qu’on as du réunir un collectif de personnes aillant fait de loooongues études pour en arriver là.

Mais comme en en as pléthore de ces intellos sur-égocentrés, cela promet de belles surprises pour les jours à venir.

En sachant qu’un cycliste ou un marathonien des villes expulse plus de miasmes qu’une mamie trainant son sac à roulettes avec sa baguette de pain.

ps. Tant que j’y suis, je me permet de déposer, là, une idée, sans vouloir voler la vedette à une personne plus intelligente que moi.....

Les cyclistes comme les coureurs de fond en ville, seraient tous équipé d’un tube d’expiration, type " snorkel" d’une hauteur variable entre 2 et 5 m, selon les qualités physiques du sportif, et en tenant compte de la direction du vent, histoire d’avoir une dissémination plus grande du souffle d’expiration au contact avec les " immobiles ".

Voilà, si d’aventure des esprits plus lumineux veulent y adjoindre des paillettes et autres colifichets LaREM, je m’engage à ne demander aucun droit ! Cadeau !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe