albert123 2 juillet 16:36

"Le délire collectif... qui voit les choses comme ça ? "

ceux qui ne souhaitent pas parler "chambre à air" avec D. Robert ou avec d’autres journalistes qui ont de plus en plus souvent comme caractéristique d’être des idiots finis, abrutis par les idéologies qu’ils mettent en avant pour garder leur place.

le niveau des analyses et des débats est particulièrement faible avec les gens de la presse tous sortis du même moule.

Vous pouvez aussi y rajouter tous ceux mis à tord dans la case fachosphère par des gauchistes particulièrement sectaires et intolérants quand on n’adhère pas à leur idéologie


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe