Mervis Nocteau Mervis Nocteau 30 juin 20:22

J’ai une autre approche : on sent bien qu’ils se sentent obligés de faire amende honorable. Il faut absolument qu’aucune doctrine ne soit prise substantiellement, mais il faut qu’elles soient relativisées, circonstanciées, contextualisées, diversifiées, ce qui est la seule façon de les sauver. La République laïque au secours de la religion, c’est une fallace, tout comme notre chrétien de service croit à la morale pure, sans qualificatif religieux ni rien. Si donc avec Abd Al Malik on peut dire que ce dieu échappe a tout le monde, ce dieu est malicieux de laisser parler de lui en vain. Je mets que c’est le dieu de la vanité.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe