sls0 sls0 25 mai 02:27

J’entendais toujours parler de # mais je ne savais pas à quoi ça servait mais comme ça ne m’handicapait pas, ça ne devait pas trop être utile.

Maintenant grâce à la vidéo je sais à quoi ça sert et je comprend le non handicap.

Mon smartphone c’est un outil en parallèle avec ma calculatrice. Je fais beaucoup de calculs et de choses avec. Quand j’ai besoin d’un renseignement sur internet je le mets hors mode avion.

C’est vrai que je suis rarement joignable en direct, je réponds que l’humanité s’est passé assez longtemps de l’instantané. Si on me dit "oui s’il y a une urgence" je réponds que pour les urgences c’est le 112.

Hors de chez moi, je l’ai rarement c’est du poids inutile. Si je dois faire des relevés, je l’ai. Si je vais dans un endroit inconnu je l’ai. Je l’ai mais éteint pour économiser la batterie. J’en ai besoin je l’allume.

C’est lui qui me sert pour écrire en ce moment, l’ordi est hs. Je m’entraine à me passer de mon ordi. C’est que ça marche. Bon je n’ai pas R sur le smartphone.

Je suis pour le smartphone mais à mes conditions.

Si les autres une vie de légume ou d’esclave ça les enchantent c’est leur choix. Avec les ressources qui vont diminuer, un moment ça facilitera les choses une population de légumes ou d’esclaves. Avec des gens normaux un peu râleur et doué de raison, un avenir avec moins ça risque de coincer coté distribution non égalitaire. Avec des mous dans le virtuel, no problem.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe