Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 13:31

On nous rejoue ici des mythes de l’âge d’or. Ceci dit, dans l’idée, c’est très juste : il y avait d’anciennes connaissances (à Babylone, on pratiquait l’électrolyse avec des piles lourdes et grosses comme des trombones à gaz) depuis perdues, et des connaissances mêlées d’ésotérisme. Je conseille la lecture du Matin des magiciens, de Pauwels & Bergier, à titre d’édification.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe