Mervis Nocteau Mervis Nocteau 25 mai 14:39

Allons allons, la dialectique éristique est grecque antique, donc païenne ... entre platonisme et sophisme. Un peu d’honneur et d’offensive, que diable ! donc Cernunnos ! ... L’intolérance, c’est autre chose. L’intolérance ne supporte pas l’agressivité, voilà pourquoi elle oriente son agressivité frénétiquement partout comme une guedine dénégatrice. Regardez "la haine" dont parle nos gouvernants ! ... Il faut savoir canaliser son agressivité, et ne pas s’en tenir à une chiffe-molle plaintive comme vous faîtes. Debout, monsieur Knout !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe