tobor tobor 22 mai 23:53

@Laconicus
Je comprends assez mal qu’il invite tout-le-monde à aller se faire tester (dans son accroche et en fin de vdo) après avoir démontré que ce test est absurde !
De toute façon, qu’est-ce qui distingue un anticorps contre le coronavirus19 d’un anticorps contre un autre coronavirus ? ou même contre une grippe ? On met dans une arène un SARS-cov2 avec votre sérum et si ça tu... oups non ! ce n’est pas vivant... et si ça détruit le sarscov2, c’est bon, vous avez les anticorps, vous êtes positif.
Tous les virus se ressemblent (pas les bactéries) ce sont des petites boules et on connaît maintenant une modélisation mise à toute les sauces. Les coronavirus seraient plus gros que la moyenne (?) et si déjà on repère un virus lors d’une analyse, ce sont les symptômes du malade qui orientent vers le diagnostique viral adéquat et non-pas l’identification pure et dure du virus en présence. C’est pourquoi ils insistent pour avoir des symptômes en testant. Là, ils ont ouvert la porte aux symptômes, il n’y a plus qu’un seul virus qui fait tout.

À mon avis, les soignants sont tenus par un truc sous-jacent à leur serment dit "d’Hippocrate", un truc qui parle de mystification de la médecine "classique", laquelle ne sait pas grand-chose de la santé et compte sur des produits de réparation "magiques" et pleins d’inconvénients ; elle se doit avant tout d’être rassurante ou implacable, de montrer sur diplôme qu’elle sait ce qu’elle fait. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe