Guepe maçonne Guepe maçonne 21 mai 14:27

@maQiavel

C’est marrant de voir que les posts argumentés ont plus de chances de sautés que ceux où je traite la terre entière de lesbienne fourestienne féminisé, de grosse vache et autre joyeusetés. smiley

Bon ok , je vais réessayer.

Le taux de létalité de la grippe , c’est 0,1%, pas 0.,3 % comme le dit la présentatrice.
L’Oms donnait une fourchette de létalité compris entre 1 et 3,5% au début de l’épidémie, et affirmait que le taux d’asympto était d’environ 1% ( car c’était le cas avec le Sars Cov de 2003)
Affirmation que a été battu en brèche lors de l’infection du diamond princess ,où déjà, les tests sur tous les passagers avaient montré un taux d’asympto important.

Le chiffre donnait par l’institut pasteur se contredit lui meme avec un autre chiffre plus récent, d’une étude plus récente, qui portait sur l’estimation du nombre de personnes infectées en France, 4,4% soit, environ 2,800 000 personnes infectées en France. Si on met cela en parallère avec le nombre de morts en france, 28 000, cela nous fait 1% de létalité environ.

Meme avec un taux de létalité de 0,53%, ça nous ferait une maladie 5x plus létale que la grippe .

Je rajouterais aussi qu’il a été montré que le plus grand facteur de risque ( pour l’instant) , devant l’obésité, c’est l’age. Ce qui voudrait pt dire que le taux de létalité ne sera pt pas le meme d’un pays à l’autre, à comparé avec un pays qui aurait un age médian de 40 ans ,( Europe ) ou plutot vers 18 ans ( Afrique subsaharienne ) .
Evidemment , y a d’autre facteurs aussi à prendre en compte, l’accessibilité moindre des soins de réanimation en Afrique qu’en Europe par exemple.

Pour les marmots, oui c’est vrai mais il faudrait aussi préciser la détection de cas de syndromes atypique similaires à la maladie de Kawasaki, détectées d’abord en UK et New York, avec des cas mortels, des semaines après l’infection de ces bambins.

Pour la saisonnalité, le climat chaud + humide a un effet sur le virus mais pas suffisant pour empecher une épidémie sur une population , dont la très grande majorité n’est pas immunisé . Le réservoir de personnes non immunisés suffit au virus pour se propager et déclenché une épidémie.

On le voit au Brésil ( troisième foyer de cas détectées dans le monde ) ou a singapour, en inde, dans les pays du golfe, EAU, qui en dépit d’avoir fait un testing massif( plus haut taux de personnes testées d’un pays de plus de 5 millions d’habitants ) au début de l’épidémie, a vu une multiplication de ces cas.

Voilà , cette fois enregistré. smiley

@ Gollum

Le votre était court aussi smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe