Gollum Gollum 18 mai 09:41

la négation du libre-arbitre, l’homme n’est plus responsable de ses actes, il n’a plus à avoir honte de s’enrichir, d’oppresser les faibles, de prendre le pouvoir, et d’exterminer les gens, plus de craintes de Dieu, car tout est déjà prédestiné.

Cette phrase est intéressante car elle montre comment le bigot fonctionne. Il est incapable de faire une action sans qu’il y ait une sanction derrière.

S’il fait une bonne action il en escompte une récompense. Dans l’au-delà au pire.

S’il fait une mauvaise action il y aura sanction. 

Dès lors pour lui, s’il n’y a pas de libre-arbitre, c’est une incitation au mal.

Sauf que l’expérience montre que ça ne se passe pas du tout comme ça. 

Des tas de personnes qui ne croient pas au libre-arbitre ne se comportent pas mal pour autant. Et pour quelles raisons ? Parce qu’elles n’en ont pas envie. Parce qu’elles obéissent à des valeurs qu’elles ont choisi... et sans aucune crainte de Dieu car elles n’en ont pas besoin.

À l’inverse des partisans du libre-arbitre, qui se croient les auteurs de leurs actions, peuvent agir mal malgré tout, parce que leur nature les y incite.

Dès lors les vues religieuses proposées ci-dessus, on peut les déclarer fausses de façon claire et nette. CQFD.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe