ezechiel ezechiel 17 mai 23:11

@medialter "Peux-tu m’expliquer comment le Protestantisme estime pouvoir s’affranchir de tout précepte moral"

Le protestantisme, c’est la doctrine de Luther, la négation du libre-arbitre, l’homme n’est plus responsable de ses actes, il n’a plus à avoir honte de s’enrichir, d’oppresser les faibles, de prendre le pouvoir, et d’exterminer les gens, plus de craintes de Dieu, car tout est déjà prédestiné.
Il n’y a donc plus de morale.
Les doctrinaires du rationalisme (avec Descartes principalement, Rousseau, Voltaire,...) donneront naissances aux sectes maçonniques (GODF, Rose-Croix, carbonarisme,..)
https://www.gldf.org/
http://www.godf.org/
https://www.glnf.fr/
L’homme tout puissant a pris la place de Dieu (voir le temple maçonnique du Capitole à Washington, l’immense fresque ornant la coupole intérieure représente le président Washington adoré à la place de Dieu !).
Le déclin des puissances catholiques (France, Espagne, Italie, Portugal) au profit des puissances protestantes (Angleterre, Pays-Bas, Flandres, États Allemands) au début du XVIIIème siècle coïncide avec la montée en puissance du capitalisme, du monde de la finance, de l’exploitation de l’homme par l’homme, de la dénaturation de l’être humain, de l’extermination de masse, de la destruction à grande échelle de la Nature, tous condamnés dans les Évangiles de la Bible.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe