@beo111

Oui, c’est comme ça que la France marche le mieux dans le contexte démocratique. Tout remonte à de Gaulle : il a mis en place l’élection du Président au suffrage universel (1962) redonnant de la verticalité à un régime républicain moribond et par suite, a créé les conditions du bipartisme (1965). Aujourd’hui, il n’y a plus de bipartisme mais c’est temporaire. Ce que vous appelez "dictature" est l’hégémonie du parti mou macroniste. Il se pourrait d’ailleurs qu’en s’installant durablement au pouvoir, le parti macroniste secrète lui-même sa propre opposition pour l’élection suivante.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe