Mervis Nocteau Mervis Nocteau 20 mai 23:51

Je faisais état d’une potentielle ambiance de génération, plus pour le halo que pour le ciblage concret. Si c’est une des raisons de la gouvernance, ce ne saurait être la seule. Mais enfin, oui, il y a envie d’être stylés comme dans une de ces références culturelles, consciente ou non, pour moi c’est évident, et de toute évidence ça n’aide pas particulièrement. Pas seulement chez Monsieur Macron, mais chez Madame Schiappa, au hasard, ainsi que toute la députation.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe