yoananda2 13 mai 18:01

@Vraidrapo

et tu ne te demandes plus pourquoi les 1% les plus riches, sont toujours plus riches.

Tout à fait mais c’est un peu plus compliqué que ça.

Les QE créent un effet richesse. Ca veut dire que par exemple ta villa à St Trop elle va valoir 2X plus, donc ta fortune à fait X2, mais pas ta villa.

C’est ça l’effet richesse.

Oui, c’est vrai que les riches s’enrichissent artificiellement, mais ça ne veut pas dire qu’ils sont "vraiment" plus riche. C’est la valeurs de leurs actifs qui augmentent, ce qui rends la rentabilisation plus difficile en retour : tu achètes une usine, 2X plus cher, ou une villa, mais si tu conserves la même rente qu’avant, le rapport t’es 2X plus défavorable.

Tu vois, c’est un peu plus compliqué que ça n’en a l’air.

Bon, ceci dit, tout ce binz concerne les élites, et pas nous on pourrait dire ? oui et non. Parce que 1/ la barrière pour acheter est plus élevée, donc pour qqn qui veut acheter une maison, un primo accédant, c’est plus difficile, et de l’autre coté, puisque le riche est en recherche de rentabilité il va augmenter les loyers ou les coûts, donc, il va le répercuter sur nous.

En réalité donc, ce qui se passe vraiment, ce n’est pas que les riches sont plus riche, c’est surtout que nous nous sommes plus pauvres.

Mais ça, ce n’est pas vraiment les QE qui provoquent ça, c’est parce qu’on a épuisé les ressources de cette planète et que c’est de plus en plus compliqué d’aller chercher du poisson, du charbon, et le reste. On a tout péché, tu pourras tourner la question dans tous les sens, du poisson y en a de moins en moins (pic halieutique dans années 90) donc, il y en aura moins pour les gens (qui sont de plus en plus nombreux). C’est pas à cause du QE, c’est parce qu’il y en a plus assez dans les océans, donc, les prix pour le péquin moyen va forcément monter d’une manière ou d’une autre. Le QE n’est que la manifestation de ces pénuries à l’échelle globale.

Du moins c’est comme ça que je vois les choses. Pour moi, la finance c’est une chose, oui, depuis 2008 (ou 1980 on a fait de la merde) mais il y avait des problèmes très réels et très physique derrière (et cela depuis 1980 en effet). La finance s’est satellisée progressivement, mais même si tu séparais les banques de dépôt des banques d’investissement, les problèmes physiques de terre arable, de surexploitation, de pénuries, de sécheresse seraient toujours la. Il n’y aura pas de solution magique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe