crow crow 7 mai 08:17

Comment en est-on arrivé là ? ... Ben un peu grâce à toi et toute la clique des artistes ayant joué un rôle à leur mesure dans la propagande de l’esclavagisme culturel. Lindon n’est cependant pas le pire des gladiateurs du cirque républicain.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe