julien58 julien58 26 mars 08:15

Le gouvernement donne plein de raisons contre le protocole de Raoult :
  • “la chloroquine a des effets secondaires importants” : ridicule comme dit par les uns et les autres, c’est un anti-paludéen pris depuis belle lurette ;
  • “elle doit être réservée aux gens qui en ont besoin en permanence (exemple : lupus) et qui pourraient en manquer”. Ridicule : on sait en produire en France en quantité, comme le dit Dupont-Aignan dans sa vidéo.
  • "le protocole expérimental ne permet pas de conclure". Ridicule : (i) il y des articles chinois au moins validant son effet (ii) soit-disant on est en temps de guerre donc il faut faire vite (iii) pour des raisons scientifiques sérieuses on peut penser comme Raoult qu’elle peut faire effet : en particulier elle fonctionne sur les bactéries intracellulaires qui se multiplient comme les virus.
En conclusion, le ministre a donc dit hier qu’elle devait être réservée aux cas graves. Sauf que, selon Raoult, les malades en fin de vie n’ont quasiment plus de virus, ils meurent des conséquences de l’infection. Le traitement ne peut donc plus faire effet, comme confirmé par le cancérologue Claude Maylin aujourd’hui. Raoult ne prend donc pas en charge les cas graves, et on lui a reproché par rapport au protocole de son étude.
De plus, pourquoi la chloroquine a été classée dangereuse début janvier par Agnès Buzyn ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe