asinus 23 mars 18:56

Le prétexte du COVID-19 pour nous isoler, nous cloîtrer et nous confiner est annonciateur d’une politique beaucoup plus autoritaire et restrictive

tant mieux , l’ideal serait que la racaille exotique déconne après on rafle la mise 

ah putain entendre a nouveau

qu’il pleut sur Santiago


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe