yoananda2 23 mars 10:19

@maQiavel

pour moi, ce ne peut être que le pouvoir constituant tel qu’Etienne Chouard l’entend

bof. Peut-être que je sous estime le pouvoir du papier. Peut-être que mes connaissances en "constituantes" sont trop lacunaires. Mais quand je vois comment la constitution des US (qui a été pensée dans cette optique il me semble) est en train d’être détournée/changée je ne vois pas en quoi ce serait une garantie dans le temps. Ils ont quand même la liberté d’expression et le droit de posséder des armes pour se défendre du gouvernement central, et tout ça est remis en cause.

Non.

Pour moi, la seule garantie c’est la soif de liberté des gens, et pas les bouts de papiers. Une constitution ne vaut que s’il y a des gens prêt à se battre pour. Et s’ils sont prêt à se battre pour la liberté, ils n’ont pas besoin de "constitution" ou alors, si vraiment c’est le besoin DU MOMENT ils l’inventerons et la garderons tant que c’est nécessaire.

Tu vas me dire que justement on y est dans ce "moment".

Peut-être, mais faut pas perdre de vue la "big picture" selon moi : la soif de liberté au niveau biologique. La gnaque de se battre pour et d’éventuellement être méchant pour ça. Les gentils virus de Chouinard (je sais qu’il en est revenu) étaient un mauvais signal. Les GJ sont un demi-bon signal (selon comment on regarde).

il n’existe pas de contrepouvoirs citoyens !

Le contre pouvoir c’est ce que tu es prêt à sacrifier pour ta cause. Ca existera toujours, du moins tant qu’il y aura des hommes libres. J’ai une vision organique des choses et non pas institutionnelle.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe