yoananda2 22 mars 23:52

@Laconicus

Oui, on peut prendre aussi cet exemple. Et alors ?

alors quoi ?

Prenons le cas inverse. La loi. Au fil du temps, la loi est devenu un truc ultra-complexe pour répondre à toutes les situations possibles et imaginables. A l’inverse du confinement ou il faut aller vite, la, on s’est amusé à faire de la complexité. A tel point que la loi peut maintenant être détournée de son objectif original de l’état de droit : une même loi pour tous (si tant es que ça ai jamais pu exister). Les riches peuvent se payer des avocats qui jouent sur le procédures ou les jurisprudences. Il y a 1000 et une manière de contourner. La loi appliquée à une racaille qui s’en branle parce que au pire elle ira faire ses études supérieurs en criminalité ou en islam à la prison, n’est plus du tout aussi dissuasive que pour un père de famille qui perds tout s’il a un casier.

La, on est dans le cas "complexe", tellement qu’il ne marche plus. A l’inverse des instruction simplistes pour les masses qui fonctionnent très bien.

Et donc ?

Tu voudrais qu’on édite un gigantesque cahier de ce qui doit faire quoi dans quelle situation pour éviter de propager le virus ?

Ou bien tu voudrais faire confiance à l’intelligence de situation des gens ? lol


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe