Laconicus Laconicus 22 mars 22:54

@yoananda2
"Autre exemple : je me fais attaquer"

Par définition, une situation d’urgence exposant à un danger immédiat (agression, incendie, etc.) est le plus mauvais moment pour s’adonner à la pensée complexe.

"Nos pensées peuvent être aussi complexe qu’on le veut, nos actions en revanche..." 

En disant que les masses ne peuvent être mobilisées que par des indications simplistes, je ne veux pas seulement dire que les consignes doivent être simples, je veux dire que les raisonnements qui les soutiennent doivent, malheureusement, être simplistes. Quand on dit par exemple "Restez chez vous" (sous-entendu "pour vous protéger vous-mêmes et ne pas étendre l’épidémie"), c’est massivement intelligible mais cela peut-être individuellement stupide. Par exemple, si vous avez une famille nombreuse dans une petite maison isolée dans la montagne, sans terrain privé et sans voisinage, allez-vous restés enfermés "chez vous" pendant 3 ou 4 mois durant le printemps et l’été, sans jamais faire la moindre promenade pour prendre l’air et le soleil au milieu des fleurs et des marmottes ? 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe