medialter medialter 21 mars 16:15

@yoananda2
"Ce n’est pas si éloigné que ça de ta vision au final puisqu’on parle de force "trans-humaine", mais on ne la vois pas pareil semble-t-il. Toi ton référentiel est plus "shamanique" (bon j’en sais rien, c’est juste une supposition), un truc comme ça, j’ai du mal à m’y connecter, à le cerner"
*
Oui, ça se rejoint, pour moi le drame, c’est la perte de la métaphysique. Mais là, ça date pas d’hier, je remonterais ça au XVIII°. Seul le romantisme a encore essayé d’enrayer cette descente aux enfers, Victor Hugo en France, Goethe en Allemagne, puis toute la lignée qui va de Novalis ou Kleist à Hoffmann, même jusqu’à l’alchimiste Von Baader, mais ça n’a duré qu’un demi-siècle, n’ont pas pu resister à la déferlante matérialiste pure, qui est le vrai problème, et duquel le transhumanisme ne sera qu’une simple sophistication


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe