yoananda2 19 mars 2020 15:38

@medialter

1 à 2 % de quoi ? de la population ? Des infectés déclarés ET non déclarés ? Juste des déclarés ? des cas graves ? Voilà avec quoi on créé de la psychose, avec du vent, un chiffre bidon balancé dans la cacophonie

Je vais essayer de répondre du mieux que je peux.

Alors pour avoir le taux de mortalité tu as 2 manières de calculer. La première tu fias le rapport entre le nombre d’infectés et le nombre de morts, mais cette méthode sous estime le taux puisque les infectés finiront peut être mort. L’autre méthode, c’est compter les morts comparé aux guéris, mais cette méthode sur-estime la mortalité (puisque certains futurs guéris sont absents).

Mais les 2 méthodes de comptage convergent.

Vers quoi ?

C’est simple. Si tu ne fais rien, le taux de mortalité est 4% env (ça dépends de la proportion de vieux / malades / et du système de santé), avec des morts indirects qui se sur-rajoutent. Fais le calcul pour la population française de 4% de morts.

Ces 4% bien sûr concernent surtout les vieux et malades en premier, bien qu’il y ait de plus en plus de remontée de cas "autres" (mais on n’a pas vraiment de stats encore la dessus).

Si tu agis (quarantaine généralisée), le taux est de moins de 1%.

Mais ... si tu agis, rien ne dit qu’il n’y ait pas re-contamination plus tard au moment ou tu finira pour ré-ouvrir les frontières ou arrêter ta quarantaine. Par contre, si tu parviens à chaque vague à rester sous le seuil de capacité hospitalière du pays, tu diminue le nombre de morts. Ensuite, il y aura peut-être un vaccin ou un traitement qui fera bouger ces lignes, mais c’est à peu près tout ce qu’on peut en dire pour l’instant.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe