dédé 14 février 17:36

@laertes
Assez drôle aussi de se rappeler ce qui disait Griveaux à propos de Villani : "Il n’a pas les épaules pour encaisser une campagne de cette nature. Il ne verra pas venir les balles, il va se faire désosser" !!! 
Moi qui ait refusé de voter Macron même au 2ème tour en 2017, je me demande si je ne vais pas changer d’avis en 2022. Je n’ai jamais autant rigolé qu’en ce début d’année. Il ne se passe pas une semaine sans un coup fumant avec cette république en marche !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe