Joe Chip Joe Chip 14 février 13:49

C’est sûr que Griveaux et sa pauvre vidéo de revenge porn font pitié à côté de Clémenceau et de Chirac qui troussaient tout ce qui bouge, ou même du pervers pépère élyséen qui écoutait secrètement les ébats téléphoniques d’une actrice.

C’est là qu’on voit que les hommes politiques, c’est plus ce que c’était ! 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe