Laconicus Laconicus 11 février 21:53

@yoananda2

On ne mentionne généralement sur un CV de candidature à un travail en France que des diplômes dont l’équivalence a été reconnue et se trouve attestée par un document officiel. Celui-ci doit être demandé à l’administration en charge de vérifier sa correspondance sur l’échelle de la nomenclature française des niveaux de formation et celle du cadre européen des certifications. Cela peut être compliqué, car cette équivalence n’a évidemment rien de systématique, comme l’on peut s’en douter. Elle dépend des accords passés entre les pays. Je me souviens du cas d’un célèbre professeur de médecine ayant fait ses études en Tunisie (ou peut-être au Maroc) racontant comment il avait du refaire son doctorat de médecine à son arrivée en France... Doctorat qu’il a finalement obtenu l’année précédent celle où une convention d’équivalence universitaire a été conclue entre les deux pays.  smiley

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F463

https://www.ciep.fr/de/node/8760


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe