yoananda2 10 février 10:58

@Conférençovore

parmi les menaces de mort adressées à Mila, l’écrasante majorité émane d’individus qui auraient un comportement allant du simple regard hostile jusqu’à la gifle en passant par le crachat, l’insulte, etc. Mais l’expérience montre également - et ça n’existe QUE chez les muz - qu’une minorité, certes extrême mais réelle (oui, je sais, tu vomis ce mot...) est capable de mettre à exécution ces menaces.

La on est face à un autre problème. Tu peux prendre le personnes une par une et leur demander leur avis, mais, au dela d’un certain "seuil", il y a une dynamique collective qui s’installe. Pour le dire plus clairement, on parle d’un lynchage public.

Même si pris un par un, aucun ne serait passé à l’acte, le fait d’être encouragé par la foule, le fait que chacun se monte le bourrichon avec son voisin, il y a un risque supplémentaire, non négligeable pour Mila. Ce risque existe BEAUCOUP moins chez les cathos.

J’insiste parce que l’erreur fondamentale selon moi concernant les analyses sur l’islam c’est d’utiliser la grille occidentalo-individualiste-étatiste, alors qu’on a une composante tribale à l’échelle locale très forte, et une organisation "starfish" (comme nous l’a expliqué maQ) à l’échelle globale pour l’islam sunnite. Et ça, ça change tout !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe