Conférençovore 10 février 05:36

@maQiavel "Bien sûr, on va me répondre que le flux de menaces qu’a reçu de Mila avait un débit supérieur. Certainement."

Une évidence mais, surtout, le problème n’est pas là et c’est ce la que tu fais semblant de ne pas comprendre et tait : des menaces de mort, même des gens connus non-politisés en reçoivent, par exemple de fans hystériques qui estiment que leur idole ne leur accorde pas assez d’attention. Je suis sûr que Justin Bieber, Patrick Bruel et cie ont dû en recevoir durant leur carrière et il est probable que certaines étaient sérieuses. Après tout, il arrive qu’un malade mental passe à l’acte et attaque, voir tue (le cas le plus célèbre étant Lennon).

Mais la question centrale est ailleurs : c’est l’évaluation de la crédibilité de la menace. Et là il faut être aveugle ou inconscient pour ne pas comprendre ce que tout le monde comprend en réalité : parmi les menaces de mort adressées à Mila, l’écrasante majorité émane d’individus qui auraient uncomportement allant du simple regard hostile jusqu’à la gifle en passant par le crachat, l’insulte, etc. Mais l’expérience montre également - et ça n’existe QUE chez les muz - qu’une minorité, certes extrême mais réelle (oui, je sais, tu vomis ce mot...) est capable de mettre à exécution ces menaces. D’ailleurs tout le monde l’a compris sans l’avouer (parce que cela ne se dit pas...) : elle est exfiltrée de son environnement (voir l’article du Point posté par Claire ici et ma réponse) scolaire à 70% et muse sous protection policière parce que le risque est RÉEL.

"Mais alors, on peut poser la question, en comparaison, quelle est le débit de menaces qu’a reçu Charles Gave qui a affirmé tranquillement à la radio que l’islam est une saloperie et qui l’a comparé au nazisme il y’a 3 semaine ? Insignifiant. "

Qui connaît Charles Gave ? La gamine avait 10 000 followers sur Instagram... Madame Michu et Monsieur Ben Allah connaissent Mila mais non jamais entendu parler de Charles Gave. Le cas Mila a été traité sur toutes les radios et TV de France et bien au-delà. Il est probable même qu’Abdul-le-pachtoun dans sa grotte de Tora Bora en ait entendu parler. Expose Gave comme la gamine et tu verras qu’il devra lui aussi être exfiltré de son propre pays. D’ailleurs le plus dingue c’est que Mila est probablement plus menacée en France que n’importe quel "migrant " mytho prétendant être persécuté dans son pays. Le plus dingue c’est que nous en sommes là : on en arrive presque à des cas de Français réfugiés de l’intérieur.

"0n voit bien là avec ces exemples que la quantité de menace reçues dans les réseaux sociaux n’est pas forcément fonction de la religion ciblée"

Non. Ce que l’on voit c’est que l’on peut chier publiquement sur certains religions (le christianisme quasi exclusivement) avec les applaudissements de l’Etat (coucou Rance Inter !) et qu’avec d’autres, le faire détruit la vie du blasphémateur. Le récent sondage d’IFOP montre très clairement le problème : pour ceux qui en doutaient encore, l’opinion très majoritaire des musulmans de France (comme ailleurs... c’est nous qui avons cru que ce serait différent chez nous comme par enchantement républicain... enfin pas perso, mais c’est un "nous" général pour designer les FDS) est celle d’Abdallah Zekri : si tu insultes l’islam, ne te plaints pas d’être menacé de mort parce que tu l’as bien cherché ! Or cette disposition d’esprit n’existe (dans ces proportions, avec passage à l’acte) qu’avec les adeptes de ce culte. Cela a absolument tout à voir avec la religion ciblée.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe