maQiavel maQiavel 9 février 09:39

@Orwell

Ah mais on pourrait aussi citer le cas de Julie Hainaut qui s’est fait menacer par des racistes pendant 2 ans ( je n’en suis pas certain mais il me semble qu’elle parle de DP, le site dont Hieronymus fait régulièrement la promotion ici en recommandant d’écouter certaines de leurs émissions et en mettant des liens renvoyant à leur site, ce qui est son droit évidemment), ce n’est pas devenu une affaire d’Etat. Ou alors les fameux raids de participants de Jeuvidéo.com sur des féministes, ça au moins on en avait parlé dans les médias mais pas au point que ça en devienne une affaire d’Etat avec des hashtags dans tous le sens. Il y’a des tas d’exemples comme ça.

Mais les pseudo-identitaires vont continuer à faire croire que les médias et les institutions sont pro-islam pour ensuite prendre des postures de résistants dans une France prétendument dominée par la charia islamique smiley . Et il est facile d’anticiper qu’à partir de maintenant, étant donné la visibilité médiatique de l’affaire Mila, la ligne éditoriale des sites pseudo-identitaires et anti-islam va évoluer et ils vont commencer à sélectionner les faits divers de cyber harcèlement dont les auteurs sont spécifiquement musulmans. Toujours pour construire et renforcé l’image d’une France assiégée par un islam conquérant aux portes du pouvoir.

Sinon, si on veut étudier de façon plus sérieuse et moins partisane le phénomène de cyber harcèlement, il faut s’intéresser à la problématique de la brutalisation du débat public sur internet. C’est un phénomène qui ne fera que s’amplifier et que vont instrumentaliser les pouvoirs liberticides


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe