ezechiel ezechiel 9 février 12:23

@albert123 "c’est certainement plus son orientation luciférienne que racialiste qui fut la réelle raison de sa mise à l’index par l’Eglise,"

Les deux vont de pair. Quand vous niez Dieu, vous déclarez la toute puissance de l’homme sans limite avec toutes les dérives qui vont avec.

------------------------------------
"ce qui est désigné comme de la « haine » par une autorité, comment dire … enfin bon j’espère que vous avez compris"

Rabaisser un groupe ethnique d’humains au rang d’animaux stupides, ce n’est pas de la haine pour vous ? les Noirs n’étaient pour lui qu’une race de macaques.

-------------------------------------
"Il fallait bien que les points de vu racialiste de Voltaire ne soient pas prépondérant pour qu’aujourd’hui encore il soit cité en référence"

Voltaire est le symbole même de la République, du progressisme, de la modernité contre l’obscurantisme, on a donc délibérément occulté tout ce qui ne rentrait pas dans le moule : sa haine des femmes, du peuple et son aversion viscérale des Juifs.
Tous ceux qui ont tenté de le critiquer par écrit, ont été harcelés et incarcérés, Voltaire conduisant parfois PERSONNELLEMENT, avec le commissaire, les opérations policières d’arrestation ou d’audition de ses contradicteurs (Phélizot, Mairault, Pierre-Charles Roy, Louis Travenol,...).

--------------------------------------
"le simple fait de prononcer le nom de Ferdinand Céline vous rend de facto antisémite aujourd’hui."

Céline était du mauvais côté de la barrière. Associé à la collaboration pendant l’occupation, il n’a évidemment pas reçu le même traitement de faveur que Voltaire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe