albert123 9 février 11:51

@ezechiel

ce qui est désigné comme de la « haine » par une autorité, comment dire … enfin bon j’espère que vous avez compris, 

c’est certainement plus son orientation luciférienne que racialiste qui fut la réelle raison de sa mise à l’index par l’Eglise,

il faut bien trouver un os à ronger pour justifier la censure, et il n’y a rien de nouveau dans le fait de comprendre qu’une institution en péril cherche à défendre son pré carré par tous moyens disponibles.

Il fallait bien que les points de vu racialiste de Voltaire ne soient pas prépondérant pour qu’aujourd’hui encore il soit cité en référence, alors même que le simple fait de prononcer le nom de Ferdinand Céline vous rend de facto antisémite aujourd’hui.
 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe