Joe Chip Joe Chip 31 janvier 11:51

@Conférençovore

Sur le début, elle n’est pas responsable, c’est une erreur de son équipe qui l’a épuisée physiquement entre les deux tours et en la préparant comme une jument de compétition.
Et puis ces couillons du FN ont cru bon de s’inspirer de l"analyse" d’un psychiatre italien qui circulait à l’époque sur les sites de la dissidence du web et qui affirmait que Macron était un enfant hystérique dont la névrose se décompenserait en direct face à une mère castratrice. 
L’équipe de Macron avait en outre fait circuler la rumeur qu’il était lessivé et qu’il redoutait les attaques de Marine Le Pen, en comptant précisément sur la bêtise des cadres du FN. Bref, la tactique du chiffon rouge agité devant le taureau.

Pour rappel, les "conseillers" autour de MLP étaient Philippe Vardon (ex génération identitaire) et une tripotée de droitards travaillant dans la com (me demandez pas pourquoi, mais j’ai remarqué que les droitards étaient tous dans la banque ou la communication).

Le résultat, on l’a vu, MLP s’est acharnée en vain pendant tout le débat pour le déstabiliser, on avait même l’impression à certains moments de voir une possédée qui essayait de jeter un sort à Macron, enfin c’était assez difficile à suivre. Macron ronronnait intérieurement, il n’avait plus qu’à lui mettre des banderilles en la prenant sur des détails techniques que seuls un techno peut parfaitement maîtriser. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe