Joe Chip Joe Chip 31 janvier 13:33

Petite précision supplémentaire, quand j’emploie le terme "scandaleux" pour qualifier les propos de la ministre, le scandale pour moi tient moi au contenu de ses propos qu’au fait qu’ils sont tenus par la ministre de la justice en exercice, qui est une juriste de haut niveau (ancien membre du conseil constitutionnel, etc.) et qui ne peut donc pas se défausser en évoquant une maladresse.

Evidemment si c’était une personne lambda qui avait fait cette confusion, je ne parlerais pas de propos scandaleux, au sens propre de ce terme (affaire/propos soulevant l’indignation publique).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe