maQiavel maQiavel 27 janvier 15:44

@Conférençovore

 

« Les frérots sont loin d’être aux portes du pouvoir tout simplement parce qu’ils sont globalement absents des organes stratégiques de celui-ci ».

 

------> Fin de l’histoire. On peut rajouter des « mais » de toutes les grosseurs possibles et imaginables à ce constat, il invalide le propos absurde de Zineb El Rhazoui. Cette femme délire.

 

Pour le reste, il ne faut pas confondre le sentiment de dépossession culturelle (c’est-à-dire le sentiment non pas d’être dépossédé de sa culture mais de ne plus se sentir en France sur certaines portions du territoire peuplés de gens aux mœurs, valeurs , usages qu’ils considèrent contraire à la culture française associé à la peur que ce phénomène s’étende à l’ensemble du territoire, ce qui pour les personnes animé par cet affect acterait , la dépossession de leur pays) avec une conquête politique.

 

Tu admets toi-même que les musulmans sont déstructurés et éclatés en multiples communautés. Je rajoute à ce constat qu’une grande portion des musulmans sont en bas de l’échelle sociale en France. Ce simple constat fait déjà voler en éclat tous les fantasmes de prise de pouvoir par une grande communauté musulmane unie et puissante. Tu t’inquiètes de la démographie des musulmans et tu y vois une stratégie de conquête tout en admettant qu’ils font des enfants sans penser consciemment à une conquête. Soyons clair : lorsqu’un acteur définit une stratégie , c’est toujours en conscience. Les stratégies inconscientes ça n’existe pas, ça n’a pas de sens.

 

Et ce que je constate, c’est que pour lier cette question identitaire à une conquête politique alors que ce sont deux choses très différentes, les crispés de l’identité amalgament tout ( sciemment ou non) et développent des raisonnements de plus en plus abstraits, désincarnés, essentialisant et farfelus en allant jusqu’à faire de l’islam une entité surplombante réifiée mais concrète avec un objectif de conquête et une volonté propre qui contrôlerait l’individu musulman, qui lui, paradoxalement, n’a pas forcément conscience d’être un instrument passif du grand projet de ce monsieur islam qui flotte quelque part dans les airs smiley .

 

A partir de là, je sais d’expérience que la discussion est inutile, on va tourner en rond en répétant les mêmes choses, d’ailleurs je pourrais faire moi-même les questions et les réponses tellement on a joué cette partition, je ne vois vraiment pas ce que je pourrais rajouter à ce que j’ai déjà dit sur ce site.

 

Petite remarque : l’appareil d’Etat français est l’un des plus performant au monde. Le fait que des bonnes femmes décident de mettre un tissu sur la tête ne sape pas sa puissance. Mais bon, lorsqu’on fait de ces femmes des instruments conscients ou inconscients d’un monsieur islam conquérant très puissant, on en arrive à les voir comme une armée. smiley

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe