TotoRhino TotoRhino 17 janvier 23:05

r@Mr.Kout

"Ce n’est pas parce qu’il était un délinquant récidiviste qu’on doit minimiser la bavure mais en faire un martyr du peuple c’est trop."

Houlà, martyr !?

Alors définition du Larousse :

- Personne qui a souffert la mort pour sa foi religieuse, pour une cause à laquelle elle se sacrifie : Les martyrs de la Résistance.

- Chrétien mis à mort ou torturé en témoignage de sa foi. (On l’appelait aussi martyr de la foi ou confesseur [de la foi].)

Je ne vois donc pas bien ce que viens faire ce terme ici ?!

Quant à dire : « Délinquant récidiviste » comme se plait les excellents enquêteurs de Le Point, sachez que j’en suis également un, j’ai enfreint le code de la route à maintes reprises, comme un méchant récidiviste. Alors certes, cet homme en a collectionné un paquet (si on admet les dires du journal, sachant que l’information de "rouler sans permis" est une fake-news), mais savez-vous quel est le nombre moyen de PV que peuvent collectionner les Chauffeurs/Livreurs dans Paris ? Pour ma part, j’en ai côtoyé un il y a fort longtemps (+ de 30 ans), qui était le chauffeur/livreur à mon taf. Il ramenait en moyenne pas loin d’un PV par jour ! Et oui, bienvenue dans le monde réel. Maintenant, il se peut que ce chiffre ait baissé ou… augmenté, je n’en sais rien réellement, mais je ne pense pas que les choses aient beaucoup évolué.

Maintenant, des questions :

  • Est-ce normal normal de se faire butter au milieu de la rue par des FDO pour un contrôle ou une infraction au code de la route ?
  • Est-ce normal que les FDO mentent à la famille ?
  • Est-ce normal que les FDO informent certains médias en diffusant des données personnelles, données qui, par ailleurs, n’ont visiblement qu’un seul but : celui de diaboliser un type qu’ils ont tué ?
  • N’avez-vous absolument rien à vous reprocher ? N’avez-vous jamais commis quelques petits délits qui seraient passé inaperçus ? Non mais honnêtement ?

Et si vous commencez à légitimer ce genre d’exactions, qu’allez-vous administrer comme sanctions aux personnes qui ont commis des crimes de sang ? Par ce que là, je ne sais plus, après avoir admis la mise à mort sur la place publique de ce père de famille, on fait quoi avec les autres, les vrais criminels ? On les lapide sur la voie publique, ont les écartèles, histoire de revenir au temps du moyen âge ? Va falloir réfléchir un petit peu à une échelle de valeur des peines à administrer.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe