TotoRhino TotoRhino 17 janvier 06:25

On parle ici d’un 2ème procès, celui de Camille la représentante de la LDH. Il n’y avait pas eu parjure dans son cas d’après ce que j’en ai compris, mais une "erreur’" de jugement des FDO. Par contre elle peut demander des dommages et intérêts. Je regarderai si l’info existe quelque part.

Par contre, le procès dont on parle dans l’article, les FDO sont mal, même si des circonstances atténuantes vont certainement être prises en compte, car le (les) policiers ont reconnu avoir menti.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe