Conférençovore 11 janvier 12:33

"Alors question, les forces de l’ordre sont-elles devenues des forces terroristes ?"

Des acteurs de la terreur du peuple au service des hautes sphères, incontestablement. Mais cela n’a rien de vraiment nouveau.

Et c’est aussi ce qu’a voulu une minorité majoritaire qui parvient inlassablement à maintenir les laquais de l’élite à la gouvernance sous vos applaudissements comme dirait Jacques Martin. A l’instar de la "violence en banlieue", laisser se créer les conditions de celle-ci pour venir ensuite s’en étonner n’a rien d’une attitude responsable. C’est pourtant le logiciel bourré de bugs et jamais mis à jour que conserve une grande majorité. Flics ou voyous, parfois la frontière est parfois obscure mais ce qui est certain c’est que les mauvais choix comme les non-choix mènent tout droit à... cela.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe