yoananda2 29 décembre 2019 11:46

@gaijin
en fait je christianisme EST du judaïsme (le judaïsme est loin d’être un bloc monolithique) : Jésus était juif, préchait pour les juifs, ses apôtres étaient juifs, ses premiers disciples étaient pour l’écrasante majorité juifs (disons les 2 premiers siècles env), le proto-christianisme s’est diffusé dans l’empire romain via le réseau de synagogues. Sans parler de la théologie du péché. C’est Saul de Tarse qui a décidé d’ouvrir le judaïsme en proposant un messianisme particulier mais dans son esprit je doute qu’ils s’est dire qu’il inventait une nouvelle religion, il a juste fait évoluer un peu la sienne, comme on le fait tous en réfléchissant sur tel ou tel aspect ou telle ou telle question de nos croyances.

Donc de ce point de vue on peut dire que le judaïsme est ouvert dans sa branche chrétienne ... idem avec l’islam.

Mais sinon, je vais reformuler, même si le judaïsme "original" admet la conversion individuelle, les conversions de masse ne sont pas du tout favorisées, alors qu’elles sont possibles et encouragées dans les 2 succursales islamo-chrétiennes. Et c’est une différence majeure.
Bien qu’il semble y avoir ici ou la sporadiquement des conversions de "peuple" entier au judaïsme, ça reste l’exception et non la règle. A ma connaissance du moins.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe