maQiavel maQiavel 1er décembre 17:46

Dans les cités, des maghrébins s’attaquent à des maghrébins, des noirs s’attaquent à des noirs, des maghrébins à des noirs et des noirs à des maghrébins, des noirs et des maghrébins s’attaquent ensemble à d’autres noirs et maghrébins pour des raisons diverses et variées ( et pas que le trafic comme certains le pensent, le simple fait d’aller dans un quartier qui n’est pas le sien peut se solder en ratonnade) . Je ne dis pas que c’est génial mais c’est comme ça, c’est de la violence urbaine comme on en trouve dans de nombreuses grandes métropoles à travers le monde ( et je ne dis pas dans toutes les grandes métropoles, certaines sont épargnées par ce phénomène) et depuis bien plus longtemps qu’on l’imagine, il existe des études historiques et sociologiques de ce phénomène qui sont très instructives.

Mais lorsque des noirs ou des maghrébins s’attaquent à des blancs, juifs ou non, pour certains la motivation est systématiquement raciste. Certains vont même jusqu’à considérer que tous les vols commis avec violence envers un blanc ou un juif sont comme racistes alors que les mêmes vols avec violences ciblent aussi des noirs et des maghrébins. Quant au le fameux « oué mé les blancs et juifs s’en vont », oh la découverte, il faut juste préciser que les noirs et maghrébins s’en vont aussi dès qu’ils en ont la possibilité.

Il y’a un vrai problème avec la perception du racisme en France, les gauchards s’imaginent que la majorité des blancs sont racistes pendant que les droitards s’imaginent que la majorité des noirs et maghrébins sont racistes. Qu’on ne me fasse pas dire que le racisme n’existe pas et que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes comme chez les bisounours, évidemment que le racisme existe mais il est en France largement fantasmé, à croire les gauchards et les droitards il est partout, comme si la France était une prison californienne à grande échelle.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe