Conférençovore 1er décembre 08:34

Ahhh, Plenel... le Menel à moustache, l’idole des barbus qui font encore un peu trop tâche dans le PAF. Contrairement à l’autre payé en pistaches pour vanter la grande démocratie perse, lui serait plutôt du genre à faire le plein de super directement au cul du tanker. L’est pas regardant le pépère, le médiapartisan de l’enfer...

Qu’il est croustillant d’entendre deviser démocratie et jaunes gilets (ça nous change des étoiles "qui n’existent pas") le truculent Edwy, l’homme qui murmure à l’oreille des chamelles et fricote avec ses frangins, notoires démocrates devant l’Éternel.

Ed l’épicier n’en à cure d’être la carpette des théocrates en goguette, d’être tel un tapin qui enchaîne les passes dans sa camionette, un pion des mollahs en cravate. Tant qu’il palpe, il déploie sa pleine aile, virevolte et épate... mais hélas seulement quelques fions-en-l’air (dédicace au censeur, pardon... auteur... de ce billet-tampon entre deux adh... euh... articles consacrés au bonheur).

On a bigrement envie de lui sortir la fameuse réplique, celle de Jugnot à Popeye quand ce dernier lui présenta Martine, sa femme et... son cousin et lui glissa un énième "j’t’expliquerait...". Bah... "te casses pas Ed... oui, te casses pas vieux... on a compris".


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe