louis 28 octobre 09:37

Bonne et logique analyse , pour daesh , il vaut mieux se faire couper son petit doigt devenu inutile parce que déjà mort , pour éviter de perdre sa main , pour mettre a profit le relâchement du a l’euphorie causée par cette disparition du " chef suprême " .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe