Norman Bates Norman Bates 23 octobre 09:49

@REMY Ronald

Mon cher monsieur...je viens enfin de réussir à déglutir et de dompter les convulsions naissantes qui allaient secouer tout mon être...
Vous le savez, votre statut de macroniste revendiqué, certes frondeur à la marge, vous vaut un traitement particulier de ma part, tant je suis attaché à la pluralité des opinions sur Avox...en outre vous êtes réceptif à la contradiction...
Je referme la boîte à louanges...
Vous avez manifestement remisé la fronde au placard pour sortir la brosse à reluire et façonner le portrait d’un BHL digne de la quatrième dimension...je ne pensais pas qu’il pouvait encore exister un citoyen français en capacité de gober la fable du Grand Libérateur...
Mais quelle mouche vous a piqué.. ? BHL défenseur du "musulman laïc libyen".. ? c’est un canular, rassurez-moi...dois-je vous relater les témoignages entendus de vive voix de personnes ayant vécu en Libye sous Kadhafi et qui ont connu la douloureuse transition vers un territoire transformé en asile psychiatrique tant les exactions dépassent l’innommable.. ? je n’épilogue pas sur la "culture et la passion" de l’énergumène qui ont pour regrettable dégât collatéral l’éradication des populations civiles, véritable terreau à terro’...sans doute la faute à pas de chance, n’est-il point.. ?
Votre "humaniste" préféré, Sauveur des peuples opprimés, souffre d’une extinction de voix un brin sélective lorsqu’il s’agit de défendre les palestiniens, proies désarmées d’une "démocratie" maintes fois condamnée par le Droit international...on ne peut pas être partout, hein...
Cela ne vous ennuie pas que cet agent américano-sioniste dispose d’un laisser-passer, et d’un laisser-aller, au quai d’Orsay où jadis Shimon Peres avait son bureau.. ? BHL ne pousse pas l’indélicatesse jusqu’à s’octroyer un QG en ces lieux, mais il peut s’inviter de nuit à l’Elysée avec ses "opposants" à Kadhafi qui s’avéraient être plus proches de Daesh que des idéaux droit-de-l’hommiste...manque de bol, encore...
Qui l’a mandaté pour mener la politique étrangère de la France.. ? qui subit les conséquences de la soumission inconditionnelle à "l’axe du bien" qu’il impose.. ?
Entre parenthèses, je n’ose imaginer votre extase d’avoir un Attali, expert tout-terrain, murmurer à l’oreille des présidents français depuis quarante ans pour promouvoir sa gouvernance mondiale avec Jérusalem en capitale...
C’est ça, la France qui vous fait grimper aux rideaux.. ? cette France esclave d’intérêts étrangers, cette France aux idéaux souillés par cette sinistre intelligentsia qui travaille à sa destruction, cette France captive et inerte face aux attaques protéiformes du lobby mondialiste...

"Eric Zemmour et Bernard Henri Lévy ont tous deux, dans leur domaine respectif, bien mieux exprimé nos idéaux, nos espoirs et nos craintes que nous, militants de base, n’avons sur le faire depuis 30 ans."

Non monsieur. Votre raisonnement est englué par la mélasse infecte qui dégouline des écrans. Apprenez qu’il existe encore des voix et des pensées discordantes, opposées à cette capitulation au profit exclusif d’intérêts communautaires...
La France occupée tu l’aimes ou tu la combats, il y a un moment où il faut choisir...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe