Norman Bates Norman Bates 22 octobre 19:02

@Lucy

Cela me fait aussi plaisir de voir BHL dans les cordes et je me délecte de son air hébété face à un contradicteur qui ose lui rentrer dans le lard...on dirait un "soldat" de Tsahal face à un ennemi armé...
Deux objections, cependant...
Dans la France d’aujourd’hui celui qui ne dispose pas du ausweiss confessionnel de Zemmour se retrouve dans de sales draps s’il s’exprime ainsi...citer Maurras ou lancer des fleurs à Pétain pour un goyim c’est comme rouler une pelle à un serpent...
Ensuite, je vais me répéter en disant que Zemmour s’arrête à la partie visible de l’iceberg...il a BHL face à lui et il reste en surface...c’est comme discuter avec Francis Heaulme et se limiter à évoquer les ailes que celui-ci arrachait aux mouches lors de l’enfance...
BHL se trompe t-il, BHL a t-il tort, comme grince Zemmour.. ? soit...
Oublions les desseins souterrains qui animent le "philosophe", un boucher aux mains pleines de sang mais promis, ce n’est pas par méchanceté, juste par bêtise ou étourderie...
Zemmour pilonne, certes, mais il fournit "en même temps" les circonstances atténuantes à l’accusé...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe