albert123 17 septembre 2019 21:26

Pour résumer la vidéo,

Constats vieux comme le monde sans aucune analyse sur fond de gauchisme bon teint, peite pincée de #meetoo, beurrage coroporatiste a propos des « bons » journalistes, déglassage à l’auto promotion et à la moraline de gauche, le tout sur un lit de sarcasme triste et chiant à mourir,

Pour l’ambiance de la salle, le style youtubeur pas raccord avec le personnage de Denis Robert et ce dans l’unique but de séduire les jeunes (vivier manipulé par la gauche depuis 60 ans), s’en est presque génant (en fait ça l’est),

Le présentateur, un mec triste, brisé, qui a gagné sa place « au soleil » en sacrifiant Chouard, bref le média et Robert sont parfait pour incarner la gauche en pls (comme disent les jeunes), cette gauche bien emmerdée car le chantage au fascisme/racisme/sexisme … ne prend plus et qu’elle n’ a rien d’autre à proposer sinon sa propre haine.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe