Norman Bates Norman Bates 14 août 09:22

@Louis la brocante sous les Tropiques

J’en suis navré, ma qualité de possédé "infect et démoniaque" m’empêche de cibler correctement, les flots de gelée verte que je dégobille à plein gosier en éructant d’innommables jurons éclaboussent tout sans discernement...à chaque fois y en a partout...
J’en souffre... smiley
Ceci dit, lorsque je relève l’incohérence d’un intervenant qui débite des louches sur un sujet sur lequel il affiche en préambule son indifférence, ou lorsque j’ironise sur ce même individu virevoltant en pleine envolée lyrique, les ailes brassant les souffles épiques d’une vérité infuse surgie d’on ne sait où, je suis dans ma modeste "fonction"...
Tourner en dérision un message ou un messager est bien plus distrayant que de cogiter sur une question dans laquelle je dois incarner l’état d’esprit d’un type obsédé par la pulsion de "faire des galipettes avec des mineures"...
Ce qui est moins abstrait, c’est le sentiment d’invulnérabilité qui peut porter les pervers au-dessus des lois...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe