LUCA LUCA 11 août 11:44

@Zatara
D’accord avec vous, pour préciser je sous-entendais bien-sûr et surtout l’aspect social dont nos entreprises faisaient preuve, poussées elles-mêmes par des lois que les gouvernements successifs ont voté par soucis électoral, ménageant la chèvre et le choux et mettant ainsi les travailleurs ... précairement à l’abri. La vapeur est maintenant inversée et se sont les financiers comptables qui règnent, il ne s’embarrassent pas de l’humain, c’est un produit comme les autres, les politiciens quant à eux s’occupent dorénavant du maintien de l’ordre et des robinets qui pissent.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe