floyd 9 août 09:57

Si quelqu’un devient un personnage publique et fait tout pour être médiatisé, c’est normal qu’il soit critiqué. Le problème avec la critique d’Onfray, c’est qu’au début il s’attaque surtout sur la forme, alors que lui même on peut pas dire qu’il respire la joie de vivre. C’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité. Après avec l’hystérie collective qui entoure le réchauffement actuellement, je respecte quand même le courage qu’il faut pour s’attaquer à une icône de l’écologie.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe