Norman Bates Norman Bates 13 juillet 2019 08:57

En passant...
Celui qui pleurniche (aussi) pour le coût exorbitant d’un salarié au SMIC, ce nanti, ce profiteur, devrait glorifier l’exemple allemand d’antan où le code du travail ne ruinait pas le chef d’entreprise...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe