Croa Croa 12 juin 23:47

À tobor « (Le WIFI, ça nous cuit) »
À priori ce n’est pas l’effet thermique qui est nuisible. Cet effet est bien trop faible et nous encaissons bien pire autrement, ne serait-ce que celui du soleil par exemple. C’est plutôt du coté du rayonnement électro-magnétique qu’il faut chercher d’autant que certaines ondes très petites pourraient avoir des effets cellulaires voire atomique (bien que les rayonnements électro-magnétiques soient non ionisant.)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe