Simple citoyenne Simple citoyenne 15 avril 08:25

Finalement pour la leçon, la France repassera et aura même de sacrées et belles leçons à recevoir de l’Équateur, car en plus d’avoir su garder Assange, je cite : 

Les mandats de Lenín Moreno comme vice-président de la République, de 2007 à 2013, au côté de Rafael Correa, sont notamment marqués par son action pour les droits et le bien-être des personnes handicapées, se positionnant comme le principal animateur de cette thématique au niveau sud-américain. 

Sous son impulsion, l’Équateur est devenu l’un des pays les plus avancés d’Amérique du Sud concernant les problématiques liées au handicap, grâce notamment à un investissement massif de l’État : les dépenses liées au handicap dans le budget national passent de 2 à 150 millions de dollars au cours de ses deux mandats. Parmi les principales mesures mises en œuvre, on peut citer les campagnes de dépistage précoce des principales causes de handicap afin de permettre une meilleure prise en charge, et la mise en place d’un quota minimal de 4 % de travailleurs handicapés pour les principaux employeurs du pays. Près de 200 000 handicapés physiques ont reçu un traitement, et plus de 400 000 se sont vu fournir des matériels spécifiques (fauteuils roulants, matelas adaptés, etc). Il est à l’origine de la création de la mission Manuela Espejo, dont plusieurs pays se sont ensuite inspirés. L’objectif est de recenser le nombre de personnes physiquement ou psychiquement handicapés, pour permettre leur accompagnement et leur insertion dans la société.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe