Shanti-Zen* Shanti-Zen* 11 mars 10:36

Je voulais ajouter aussi que les gilets jaunes que je soutien symboliquement ne pourront jamais renverser Macron, ni le ou la futur président(e), il n’y a aucune opposition valable en France. La seule solution serait la fusion entre le RN, LFI, DLA et l’UPR, mais ça n’arrivera jamais, la division est trop profonde.

Un coup d’état militaire ? Impossible en France, tous les généraux, états-major etc sont sous mind control très ferme. Le seul à qui je pense est l’ex colonel Chamagne, mais il n’a aucun pouvoir actuellement.

Chouard ne sait pas du tout comment mettre en place le RIC concrètement. De toutes façon le parti unique fasciste des Rothschilds est déjà en place et il ne bougera pas. Aucun candidat anti-système ne sera autorisé à se présenter à la présidentielle dans le futur, et c’est déjà le cas avec la fausse opposition LFI RN.

Le RIC que veulent les GJ ne sera jamais accepté et la révolution ne pourra pas avoir lieu ccar pour cela il faut des armes et des vrais "hommes" (qu’ils soient hommes ou femmes d’ailleurs), c’est à dire de vrais combattants. Les français ne savent plus se battre depuis longtemps et de toutes façons ils n’ont pas d’armes et aucune logistique, aucune organisation, aucune structure, rien. Juste des gens en colère qui tourne en rond, Macron se réjouit en regardant, je suis sûr même qu’il trouve ça trop mou, c’est pour cela qu’il titille les GJ de temps en temps en leur crevant les yeux ou en les mutilant. Le système ont testé le risque gilets jaunes, il n’est pas très dangereux. Macron attend que le mouvement s’éteigne de lui-même et il ne changera rien à sa politique, au contraire il va encore la durcir car c’est un pervers narcissique de très haut niveau.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe