medialter medialter 11 mars 10:44

@Zatara
"Niveau paire de c.uille, je suis pas sûr que tu es bien compris la mesure historique des bonhommes qui parcouraient l’Europe bien avant ces seules 50 dernières années et notamment la période ou c’est l’épée qui faisait le respect"
*
C’est une grave erreur de penser que la chevalerie de l’époque était constituée de K. Je fais exception de l’ordre du temple, qui jouissait d’une immense culture initiatique qu’ils avaient importée des arabes (eh oui smiley ), mais la chevalerie n’avait rien à voir avec l’ordre des Bellatores qu’elle prétendait être (à part peut-être la racine sémantique "Belliqueux", cad chercher la merde). A l’image des militaires d’aujourd’hui, qui non plus ne sont pas des K, mais des Sudras de la pire espèce, la chevalerie de l’époque n’était constituée que de petits grouillots captés par l’église pour en faire ses larbins dans ses processus exclusivement politiques, cad dénués de toute substance métaphysique
*
Il ne suffit pas (et ça n’a même aucun rapport) de s’imaginer défenseur de la veuf et de l’orphelin à l’époque, défenseur du petit Jésus, ou défenseur de la gentille démocratie d’aujourd’hui, de se la péter avec une épée ou une AK47, de jouer à celui qui a la plus grosse, pour s’imaginer être un Bellatores. Autant essayer de bouffer une coquille St Jacques vide. La chevalerie de l’époque n’était qu’un ramassis de petits cons dégénérés qui imposaient le respect, pour reprendre ton terme, uniquement parce qu’ils avaient l’aval d’un pouvoir politique dénué de toute sacralité, exactement comme aujourd’hui. Rien n’a changé. C’est pour ça que je maintiens dans mes échanges avec Gollum que la tétravalence est au pire un délire, au mieux un piège à cons, parce que déjà au moyen âge, la caste sacerdotale, à supposer qu’elle ait un sens, n’a jamais existé en Europe, sauf peut-être dans une très haute antiquité, chez les celtes ou les grecs anciens. Ne parlons même pas des K, qui devaient rendre des comptes à ces dégénérés


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe